Person
Cataloguing Language  |  French · Arabic

Nicolas Oresme, 1320?‒1382


Data format Public

Language

French  —  Latin

Gender

Male

Date of birth

  • 1320?

Place of birth

Allemagnes (Normandie)

Date of death

  • 11 July 1382

Place of death

Lisieux (Normandie)

Nationality

France

Profession

Universitaire. - Évêque de Lisieux

Biography

  • On ne sait pratiquement rien sur sa famille et ses origines. Le fait qu’il ait fait ses études au collège de Navarre, établissement commandité et subventionné par le roi pour les étudiants trop pauvres pour payer leurs frais de scolarité à l’université de Paris, constitue une indication probable de ses origines paysannes. Toute sa vie se déroula durant la guerre de Cent Ans, la Normandie étant alors souvent occupée par l’Angleterre. Il étudie les « artes » à Paris (avant 1348), avec Jean Buridan (reconnu comme le fondateur de l’école française de philosophie naturelle), Albert de Saxe et peut-être Marsile d'Inghen. Il est reçu Magister Artium en 13623. À partir de 1348, il étudie la théologie à Paris. Il obtient son doctorat en 1356 et devient, la même année, grand-maître du collège de Navarre. Sa réputation attire l’attention de la famille royale et le met en contact avec le futur Charles V en 1356. À partir de 1356, pendant la captivité de son père Jean II en Angleterre, Charles est nommé régent, avant de devenir roi de France sous le nom de Charles V (1364 à 1380). Le roi Jean II nomme Oresme précepteur du Dauphin et futur roi. Le 2 novembre 1359, Oresme devient secrétaire du roi avant de devenir son aumônier et son conseiller. Le roi semble avoir tenu le caractère et les talents de Nicole Oresme en haute estime, suivant ses conseils et l'encourageant à développer le goût de l’étude dans son royaume. C’est sous l'insistance d'Oresme que le roi prononce un discours dénonçant les désordres de l’Église devant la cour papale d’Avignon. Il est envoyé en mission par le dauphin en 1356, puis en 1360 pour solliciter un prêt auprès des autorités municipales rouennaises. En 1361, alors qu’il était encore grand-maître du Collège de Navarre, il est nommé, avec l’appui de Charles, archidiacre de Bayeux. Le 23 novembre 1362, année où il devient maître en théologie, il est nommé chanoine de la cathédrale de Rouen. Au moment de sa nomination à ce poste, il enseigne toujours régulièrement à l’université de Paris. Le 10 février 1363, il est nommé chanoine à la Sainte Chapelle, reçoit un demi-bénéfice et est élevé le 18 mars 1364 au poste de doyen de la cathédrale de Rouen. Il est probable que le dauphin Charles a influencé par ses suggestions les décisions de son père Jean II touchant aux fréquents changements de postes d’Oresme. Ses postes consécutifs à la cathédrale de Rouen (1364-1377) ne l’empêchent pas de passer beaucoup de temps à Paris, particulièrement pour les affaires universitaires, sans que les nombreux documents attestant de sa présence dans la capitale prouvent qu’il y enseignait également. Sa résidence à Paris semble avoir été prolongée par Charles V jusqu’en 1380. Il commence à travailler en 1369 à sa traduction de l’Éthique d’Aristote, qui semble avoir été achevée en 1370. Ses traductions de la Politique du même philosophe et des Économiques (dont on sait aujourd'hui qu'elles sont d'un pseudo-Aristote) ont pu être accomplies entre les années 1372 et 1374, et le De caelo et mundo en 1377. Ces travaux lui valent, en 1371, une pension du trésor royal. Il obtient le poste d'évêque de Lisieux en 13778. Il n’a pris résidence à Lisieux qu’en septembre 1380. À sa mort, survenue deux ans après celle de Charles V, il est enterré dans la cathédrale de Lisieux.

Identifier

ISNI | VIAF | FRBNF | ARK BNF | IdRef | WKD | LC | 495/32867BAV | Angelicum
Webography

3

Diamond   A 2480

Created at 26-04-2005 by Anaïs Salamon (IDEO)

Updated at 21-07-2022 by Kristina Mitalaité (Commissio Leonina)


Access points | 2

Authorized

Variant

  • Oresme, Nicole

Production | 14

Social network of this agent | 1